vendredi 13 avril 2018



Les délicieux petits cakes citron vert et coco


Des petits gâteaux vites préparés, très moelleux et très parfumés. Bien sûr, ils peuvent se déguster tel quels, mais vous pouvez aussi les transformer en cupcakes en leurs ajoutant une crème que j’ai déjà utilisée pour mes cupcakes tout citron












  
Pour une douzaine de petits cakes il vous faudra :

200 g de farine
½ sachet de levure
125 g de beurre
150 g de sucre cassonade
3 œufs
3 citrons
100 g de coco râpée

Préchauffer votre four  à 180°

Commencer par prélever le jus et les zestes des citrons. Réserver
Au robot, fouetter ensemble le beurre et le sucre jusqu’à la consistance d’une mousse bien blanche !
Fouetter les œufs ensemble et ajouter les progressivement au mélange beurre-sucre, tout en continuant de battre
Ajouter alors le jus et les zestes des citrons
Dans un récipient, mélanger la farine, la levure et le coco râpé, puis ajouter ce mélange au précèdent en évitant de trop travailler la pate

Remplir des petits moules à muffins aux ¾ et enfourner pour 20 mn

A la sortie du four, saupoudrer vos petits cakes coco de coco râpée

jeudi 5 avril 2018

brioches au sucre




pour le petit- déjeuner ,
des petites brioches au sucre moelleuses,très bonnes  nature,mais aussi trop bonnes accompagnées de confiture, de pâte à tartiner...

beaucoup plus faciles à réaliser qu’une brioche classique que l'on doit laisser reposer toute une nuit, elles ne demandent que peu de repos.













 Pour 12 petites brioches, il vous faudra

200 g de lait
25 g de levure boulangère
500 g de farine
2 œufs + 1 œuf pour la dorure
50 g de sucre en poudre
1 c. à café de sel
120 g de beurre doux ramolli
sucre perlé


Réalisation

faire tiédir le lait et y délayer la levure

Mettre dans  le bol du robot le lait et la levure avec les œufs ,le sucre et bien mélanger
ajouter alors la farine et le sel puis le beurre ramolli.former une boule


   Mettre la pâte dans un récipient recouvert d'un linge dans un endroit tempéré.   laisser pousser 45 minutes. Si la pâte ne monte pas assez vite vous pouvez placer la pâte dans le four à micro-onde dans lequel vous aurez fait chauffer de l’eau pendant 4 à 5 mn. C’est l’humidité qui aidera à la « pousse » de la pâte.
Au bout de ce temps déposer la pâte sur un plan de travail fariné. Rabattre la pâte et la couper en 12 pâtons.

Rouler chaque pâton sur lui-même, avec la paume de la main, pour lui donner une forme de boule.
Poser les brioches sur une plaque de cuisson.Avec un pinceau enduire chaque boule d’œuf battu additionné d'un peu d'eau ,et enfourner dans un four à 50°C, porte ouverte pendant 1/2 heure pour la deuxième pousse.

Sortir ensuite les pains du four et monter la température à 170°C
Cuire 15 minutes à 170°C.

Les petites brioches  sont cuites quand elles  prennent une belle couleur dorée. Laisser refroidir sur grille.


















Tarte d’automne, champignons et fromage bleu d’Auvergne






En ce début d’automne, encore très ensoleillé dans notre sud,
Le rafraichissement des températures se faisant malgré tout sentir les envies de produits bien de saison m’ont incitée à réaliser cette délicieuse tarte aux champignons et bleu d’auvergne. Parmi les pates persillées, j’ai opté pour le bleu, moins fort que le roquefort dont le gout très prononcé pourrait l’emporter sur celui des champignons .Quant aux champignons, les champignons de paris sont un excellent choix, mais libre à vous de choisir une autre variété !

La qualité de la pâte étant primordiale pour une bonne tarte, n’hésitez pas, si vous en avez le temps, à la réaliser vous-même
La recette de cette tarte est celle d’un super chef pâtissier, Christophe Michalak !!






 Cette tarte est réalisée pour 4 personnes :


Préparation :
La pâte :
200 g de farine
125 g de beurre mou
1 jaune d’œuf
30 g de lait froid
½ cc de sel
La garniture
300 g de champignons
2 belles échalotes
2 œufs plus un jaune d’œuf
25 cl de crème fraiche liquide

Cuisson de la pâte : thermostat 170°  10 mn à blanc
Puis cuisson de la tarte 20 mn

Réalisation :

La pate

Au robot, à la feuille, mélangez le jaune d’œuf avec le beurre ramolli. Ajoutez le lait froid puis la farine et le sel. Formez une boule et placez la pâte au réfrigérateur pour 1 heure. Si votre pate vous parait trop souple, n’hésitez pas à rajouter un peu de farine.
Au bout d’une heure (pas plus, sinon votre pate sera trop dure à étaler), étalez la pâte et garnir un moule pour 4 personnes
Enfournez pour 10 mn
La garniture
Lavez rapidement les champignons, enlevez les bouts terreux et détaillez-les en lamelles
Emincez les échalotes. Faites revenir dans un peu d’huile d’olive les échalotes et les champignons. Réservez.
Fouettez les œufs avec la crème fraiche .Salez, poivrez.

Garnissez le fond précuit de la tarte de champignons et de petits morceaux de bleu d’auvergne. Recouvrir du mélange œufs-crème et enfournez pour environ 20 mn




mercredi 28 mars 2018


Pesto roquette, graines de courge et amandes



Sur des pâtes, dans un potage, en apéritif avec des crudités…..
Le pesto est toujours très intéressant à utiliser car toujours très riche en saveurs ! Et on peut le combiner à l’infini ! Là je l’ai réalisé avec de la roquette pour sa légère amertume et des amandes et graines de courge pour l’adoucir.

Vous allez ADORER




Pour un pot de la taille d’un petit pot de confiture, il vous faudra :
Un très très gros bouquet de roquette
60 g d’amandes
60 g de graines de courge
1 gousse d’ail
10 cl d’huile d’olive

dans un premier temps mixer les graines de courges et les amandes
mixez en un peu plus et garder les pour mettre sur vos salades, c'est trop bon!!!
dans un deuxième temps mixez ensemble tous les ingrédients et............
 c'est prêt

jeudi 22 mars 2018


le fraîcheur chocolat de pierre Hermé




Quand on dit »pierre Hermé »nommé meilleur pâtissier au monde, et quand on propose dans son blog de réaliser un de ses gâteaux « phare », on pense : ouille, ouille, ouille !!!!Trop difficile, trop long, trop compliqué !
Et bien non ! Ce gâteau est tout à fait réalisable ! bien sûr il vous faudra un peu plus de temps que pour la confection d’un gâteau au yaourt (forcément!!!), il vous faudra vous y prendre la veille pour la première partie du gâteau et il faudra vous munir d’ustensiles un peu plus spécialisés.
Allez c’est parti !







Ce gâteau se réalise en 3 temps :


La confection du biscuit et
La confection du crémeux chocolat qui se font la veille

Le glaçage qui se réalise le jour même

Pour les ustensiles, il vous faudra :

un cercle à pâtisserie de 20 cm de diamètre. Le mieux étant d’utiliser un cercle extensible car au moment de verser le crémeux au chocolat, il faut légèrement resserrer le cercle pour que le crémeux ne coule par dessous.
du rhodoid , sorte de ruban transparent qui est enroulé autour du gâteau pour un résultat sans bavure ! Mais vous pouvez vous en dispenser, compte tenu qu’un glaçage recouvre le gâteau ce qui permet de masquer les imperfections !le rhodoid s’achète dans des magasins spécialisés ou sur le web.

Réalisation :

Il vous faudra :

Biscuit au chocolat :
115 g de beurre
70 g de chocolat le mieux étant d’utiliser du chocolat valhrona mais tout autre bon chocolat à pâtisser fera l’affaire
2 œufs
100 g de sucre
60 g de farine T55
100 g de noix de pécan

Crémeux au chocolat :
24 cl de lait entier
24 cl de crème liquide entière
3 jaunes d’œufs
75 g de sucre
190 g de chocolat noir à pâtisser type valrhona
1,5 feuille de gélatine bio de préférence

Le glaçage au chocolat :
115 g de chocolat noir à pâtisser
4 cl de crème liquide
10 g de beurre
60 cl de crème épaisse
 45 g de sucre
 12,5 cl d’eau

Préchauffer votre four à 150°

On commence par la réalisation du biscuit

Faire torréfier 5 mn les noix de pécan au four. Retirer les du four et laisser les en attente.
Faire fondre soit au bain –marie soit, plus rapide, au micro-onde , le chocolat. Ajouter le beurre en petits morceaux et faire fondre dans le chocolat chaud. Si le beurre a du mal à fondre remettre le tout 15 s aux micro-onde.
Dans un saladier ou dans le bol du robot, battre le sucre et les jaunes. Ajouter le mélange beurre –chocolat puis la farine. A la main ajouter les noix de pécan et remuer à l’aide d’une spatule.
Verser la pâte dans le cercle que vous aurez préalablement entourer d’aluminium( ceci afin que la pâte ne déborde pas par en dessous !!!)
Enfourner pour 15 mn environ.

Le crémeux au chocolat

Faire fondre la gélatine dans un grand bol d’eau froide
Faire fondre le chocolat, soit au bain-marie, soit au micro-onde
Battre les jaunes avec le sucre, puis ajouter le lait et la crème. Verser dans une casserole et faire cuire la crème jusqu’à épaississement comme une crème anglaise. Hors du feu, ajouter la gélatine et bien remuer pour bien l’incorporer. Verser sur le chocolat et bien amalgamer.

Sortir le biscuit du four. Enlever l’alu.
Le démouler et le laisser refroidir sur une grille à pâtisserie.
Entourer le d’une feuille de rhodoide et le remettre dans le cercle à pâtisserie (s’il est extensible, resserrer le bien !)
Verser le crémeux au chocolat dans le cercle. Couvrir avec du papier alu et mettre au congélateur toute une nuit.

Le lendemain, préparer le glaçage :

Faire chauffer la crème liquide et verser sur 50 g chocolat pour le faire fondre. Si le chocolat a du mal à fondre, remettre au micro-onde 10s.bien lisser à la spatule et ajouter le beurre. Bien amalgamer à nouveau .Dans une casserole, faire chauffer l’eau, le sucre, la crème épaisse et les 65 g de chocolat restant. Verser sur la ganache.
Laisser refroidir jusqu’ à ce que le glaçage atteindre 35° 

Sortit alors le gâteau du congélateur, le démouler, enlever le rhodoide et le placer sur une grille à pâtisserie. Verser dessus le glaçage.
Pour cette opération, il faut absolument que le gâteau soit très froid afin que le glaçage prenne bien.
Mettre le gâteau sur un plat de service et le placer au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.


jeudi 8 mars 2018


Velouté de pois cassés au romarin, graines de courge



De plus en plus addict aux soupes et veloutés en tout genre, je me suis lancée dans la réalisation de ce délicieux velouté de pois cassés, qui, parfumé au romarin, sent bon la garrigue.
Pour l’agrémenter davantage, quelques graines de courges torréfiées et mixées





Temps de préparation : 15 mn
Temps de cuisson : 1h environ

Pour 4 personnes (en tant qu’entrée, sinon si vous servez le velouté en plat principal, doublez les proportions)

250 g de pois cassés
1 bel oignon
1 gousse d’ail
Une branche de romarin
20 cl de crème liquide
1 litre et demi d’eau
1 cube de bouillon de volaille bio
Sel poivre
Huile d’olive

Préparation :

Dans un peu d’huile d’olive, faire revenir l’oignon émincé
Lorsqu’il devient translucide, ajouter les pois cassés, l’eau, le cube de bouillon de volaille, la gousse d’ail et la branche de romarin.
Laisser mijoter à feu doux pendant 1h et demi environ.
Ajouter le sel en fin de cuisson, ce qui permettra une cuisson plus rapide des pois cassées.
Poivrer. Retirer la branche de romarin. Ajouter la crème fraiche et mixer
Parsemer votre velouté de graines de courge qui vous aurez torréfiées et légèrement mixées
Pour un gout plus prononcé en romarin vous pouvez laisser dans votre soupe les feuilles et mixer. C’est encore meilleur !!




mercredi 21 février 2018


Flan   parisien







Il paraîtrait que l’on dégustait déjà le flan parisien à la cour d’Henri IV !!!
Ce flan, également nommé flan pâtissier est très proche d’autres pâtisseries comme le Pastel de Nata portugais et, est, un vrai petit délice. Celui que je vous propose aujourd’hui est sans pate car il existe aussi également la version avec pâte brisée, mais personnellement je trouve que le flan se suffit à lui-même.










Temps de préparation : 15 mn
Temps de cuisson : 35 mn
Prévoir : un cercle à pâtisserie de 18 cm ou un moule à tarte de la même dimension

Pour 4 personnes il vous faudra
50 cl de lait
125 g de crème liquide
125 g de sucre semoule
5 jaunes d’œufs
50 g de maïzena

Préparation :

Dans un récipient fouettez ensemble les jaunes d’œufs, le sucre et la maïzena.
Faire bouillir le lait et la crème et verser le mélange sur la préparation précédente. Remettre sur le feu jusqu’à épaississement de la crème. Versez-la dans un plat type plat à gratin et recouvrir d’un film étirable.
Placez au frais jusqu’au refroidissement complet

Préchauffez votre four à 180 °

Sortez votre crème refroidie et fouettez la.
Versez-la dans un moule ou un cercle beurré et fariné.
Enfournez pour 35 mn.
Laissez refroidir avant de déguster.







mercredi 14 février 2018

Le pain trop facile de Jean-Marie




Fini les baguettes qui ne gonflent pas, la mie trop dure
Fini le pétrissage !
Voici la version simplifiée de mon ami Jean-Marie pour réussir à tous les coups de jolies et croustillantes baguettes.
Il faut par contre se munir de moules à baguettes en acier perforés.

Vous les trouverez facilement sur internet ( mathon, cuisine store …..Et chez boulanger !










Pour 2 baguettes, il vous faudra :

380 g de farine. Pour la farine, vous pouvez utiliser uniquement de la T65, ou alors un mélange de farines, T65 et épeautre (2/3, 1/3)
11 g de levure fraiche
300 g d’eau tiède
1 ½ cc de sel

Commencez par délayer la levure dans l’eau tiède.

Attention : pas de métal ni pour le récipient, ni pour la cuillère
Mélangez la farine et le sel. Creusez un puit et  versez y le mélange eau-levure. Mélangez bien avec une cuillère en bois, en essayant d’obtenir un mélange homogène. Couvrez la pâte avec un film plastique, enveloppez la bien dans une couverture et placez le récipient près d’une source de chaleur (radiateur, soleil…) et laissez reposer au moins 1h1/2 jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume.

Préchauffez votre four, th : 240°

Déposez dans le bas du four une lèchefrite
Versez  la pâte dans les moules à baquettes farinés en la répartissant bien. Cisaillez le dessus avec la pointe d’un couteau et farinez les baguettes.
Enfournez . Baissez le thermostat à 220 °
Versez un grand verre d’eau dans la lèchefrite. L’eau chaude va créer de la vapeur qui permettra aux baguettes d’être bien croustillantes.
Cuire environ 35 mn






vendredi 12 janvier 2018

La crème au chocolat à la casserole d Christophe Adam


 Pour Noel, l’une de mes filles a eu l’excellente idée de m’offrir le dernier livre de Christophe Adam :
« Chocolat »
Dans ce livre des recettes assez simples et très gourmandes, dont j’ai essayé celle –ci :
Une délicieuse crème au chocolat, très onctueuse et très…… chocolat !
Dans son livre Christophe Adam, veut cette recette très conviviale et préconise de servir cette crème directement dans la casserole ! Bon !ça, ce n’est pas trop mon truc, alors je l’ai servie dans un joli récipient !!!







Pour 4 personnes il vous faudra :

25 cl de lait entier
25 cl de crème liquide entière
3 jaunes d’œufs
50 g de sucre
180 g de très bon chocolat, valrhona de préférence

Mettez à chauffer dans une casserole le lait et la crème
Fouettez ensemble le sucre et les jaunes jusqu’au blanchiment
Versez le mélange lait-crème très chaud sur les œufs et le sucre. Commencez par une toute petite quantité de liquide pour éviter la cuisson des œufs !
Remettre l’appareil sur la feu et faites épaissir jusqu’à ce que la crème nappe la spatule. Retirez du feu et ajoutez le chocolat. Bien remuer pour homogénéiser la crème.
Mettre au frais pour 2 h et servez dans la casserole ou…. Pas !




vendredi 29 décembre 2017

Ma terrine de foie gras mi-cuit




Si on aime le foie gras, le meilleur moyen de se faire vraiment plaisir, c’est de le préparer soi-même !

Et ce n’est pas si compliqué !simplement, il faut respecter certains points importants :

Acheter un foie gras frais de très bonne qualité, en provenance directe d’un producteur c’est l’idéal !
Avoir un foie d’environ 500 à 600g (ce qui n’a pas été le cas pour cette fois ci : le producteur  m’a vendu le plus gros qu’il avait, à savoir 440g !un peu petit pour ma terrine !!! bon, mais tant pis, on s’adapte !)
Prendre le temps de le faire reposer au moins 48h avant de le déguster (3 jours c’est bien)
Bien ajuster l’assaisonnement : on en parle plus loin








Pour une terrine pour 6 personnes

Un foie gras d’environ 500 à 600 gr

Assaisonnement :il faut être très précis
Pour un kilo de foie, il faut compter : 15 g de sel et 2 g de poivre ou 1g de poivre plus 1g de 4 épices. Personnellement, je préfère le poivre seul. Donc, à vos calculettes !!
2 Cs d’alcool : selon vos préférences, vin cuit (ici du porto), cognac….

Avant d’assaisonner, il faut déveiner le foie (vous pouvez aussi l’acheter déjà déveiné : très pratique)
Pour le déveiner, il suffit de séparer des 2 lobes du foie : 1 petit et un gros. Votre foie devra être très froid pour cette manipulation.
Quand vos 2 lobes seront séparés, mettez-les à plat et enlever les veines en tirant bien avec les doigts. Servez-vous de la pointe d’un petit couteau pour vous aider à les dégager. Apres, reconstituez les lobes en repoussant la chair vers le centre.

Le petit plus : remplissez un saladier d’eau froide et d’une poignée de glaçons. Plongez y le foie pendant 5 mn afin d’enlever les traces de sang, comme ça aucune crainte que votre foie gras aie un gout trop prononcé de foie ou de sang!!

Maintenant, assaisonnez votre foie en enrobant bien tous les morceaux avec le mélange sel-poivre. Ajoutez l’alcool qui permettra une meilleure conservation ( 1 semaine au frais) et qui permettra de dissoudre le sel.
Dans le fond de la terrine, déposez le gros lobe, tassez bien puis déposez dessus le petit lobe et bouchez les trous avec des petits morceaux, car il reste toujours des petits morceaux de foie au moment du d’éveinage !
Couvrez votre terrine et mettre au frais pour 4h afin que les épices imprègnent bien le foie.

Préchauffer votre four à 160°

Déposez la terrine au bain-marie pour 35 mn. Vérifiez la cuisson  avec un thermomètre à viande. Il faut obtenir 40° à cœur. Si vous n'avez pas de thermometre, servez-vous de la pointe d’un couteau qui doit ressortir tiède.
Quand vous aurez sorti la terrine, la laisser dans le bain-marie encore 30 mn. Récupérez  la graisse de cuisson et placez la dans un récipient à part. Couvrez Le foie cuit d’un papier sulfurisé et placez dessus des cailloux pour la » serrer ».Placer la terrine et la graisse au frais. Le lendemain, sortez vos récipients. Faites chauffer la graisse et répartissez la sur le foie en évitant de verser les impuretés qui se sont retrouvées par l’effet du froid dans le fond.
Remettre la terrine au frais pour au moins 48h
Servir un confit d’oignon et du pain aux fruits secs